NEUILLY SA MERE

France
2008
Comédie
1h30
date de sortie : 12 août 2009

avec
Samy SEGHIR (Sami Benboudaoud)
Jérémy DENISTY (Charles de Chazelle)
Joséphine JAPY (Marie Pernel)
Mathieu SPINOSI (Guilain Lambert)

et Denis PODALYDES (Stanislas de Chazelle) Josiane BALASKO (la directrice du collège) ARMELLE (la professeur d'histoire-géographie) Julien COURBEY (le professeur d'éducation physique et sportive)

 

le sujet

Sami Benboudaoud, 14 ans, a toujours vécu dans la cité Maurice Ravel à Chalon-sur-Saône. Mais un jour, sa mère veuve trouve un emploi d'hôtesse sur un paquebot.
Elle confie son fils à sa sœur qui s'est mariée à un divorcé, père de deux enfants, de Neuilly-sur-Seine.
C'est alors qu'une nouvelle vie commence pour Sami dans « la ville de Sarko ». Dès le premier jour, il est vite pris en grippe par son cousin Charles. Mais sa cousine, sa tante et son oncle se prennent d'affection pour lui.

Dans la classe de Charles, Sami sympathise avec Marie Pernel. Mais Guillain Lambert, un des élèves, lui cherche la petite bête avec ses deux amis.

le réalisateur

Gabriel JULIEN-LAFERRIERE fut assistant réalisateur sur Les Amants du Pont-Neuf (1991), J'ai pas sommeil (1994), Un divan à New York (1996) ou encore Pola X (1999).
Neuilly sa mère ! est sa première réalisation.


les enfants


Samy SEGHIR, né le 29 juillet 1994 à Aubervilliers, fut le révélation de Michou d'Auber (2006). Par la suite, il joue dans un autre téléfilm sur ce sujet, Harkis, avec Smaïn notamment, puis enchaîne avec Big City (2007), un film de Djamel Bensalah.
En 2009, Samy décroche le premier rôle dans Neuilly sa mère !.
Il fait partie des 15 derniers prétendants au César 2010 du meilleur espoir masculin. Finalement, il n'est pas retenu dans la liste finale des cinq nommés.
Au printemps 2010, Samy tourne le téléfilm Fracture, avec Leila Bekhti et Anaïs Demoustier. Il joue également dans la web-série Plan Biz.

Un temps d'avance et Nuit blanche sortiront prochainement dans nos salles.


Jérémy DENISTY (à gauche) est né le 3 octobre 1991 à Bruges. Il est d'ailleurs de nationalité belge.
Il vit son enfance à Loupoigne, et poursuit ses études secondaires en Belgique.

Sachant lire à 4 ans et demi, Jérémy fait ses premiers pas sur les planches à 5 ans et suit, dès l'âge de 7 ans, des cours d'Arts de la parole et de Théâtre.
En 2002, il participe à l'enregistrement d'un conte Les bulles de l'espoir, à l'initiative du délégué général aux droits de l'enfant de la Communauté française.
En 2003, il présente avec un pantin animé un spectacle donné en faveur de personnes handicapées.
En 2004, Jérémy est invité à déclamer une chanson d'Axelle Red lors du spectacle Mamano en faveur de Child Focus. C'est à ce moment qu'il prend réellement conscience de sa passion pour le théâtre.
Sa carrière cinématographique démarre en
2005 lorsque Jérémy participe au casting du film Nos jours heureux. Il est retenu par les réalisateurs Eric Toledano et Olivier Nakache. Suit Big City 
(2007), dans lequel il retrouve Samy Seghir.
De novembre 2005 à juin 2007, Jérémy endosse le rôle d'Ado-reporter sur Bel RTL et se découvre une nouvelle passion, le monde de la radio.
De septembre 2009 à juin 2010, Jérémy a refait sa terminale dans le Michigan aux États-Unis, où il a pris part active à la vie locale en tant qu'animateur radio.

hqdefault.jpg
Mathieu SPINOSI (au centre) est
né le 6 juin 1990.
Fils du violoniste et chef d'orchestre Jean-Christophe Spinosi, Mathieu est élève au Cours Florent, mais également violoniste et membre de l'Ensemble Matheus fondé par son père.
Neuilly sa mère est sa première expérience au cinéma. Suivront Clem (2010) et un épisode de Victoire Bonnot à la télé.


Seul rôle, en revanche, pour Joséphine JAPY.

 
Le film permet d'entendre de nombreuses chansons interprétées, notamment, par 50 Cent, Lily Allen, Gwen Stefani, Carla Bruni, Khaled, The Supremes.
Ce sont Faf Larage et Magic System qui interprètent le générique de fin.

Des oeuvres de Haendel, de Tchaikovski et le célèbre Boléro de Maurice Ravel ont également étaient utilisées.
 
Au 28 août 2009, et ce malgré une faible médiatisation, le film dépasse la barre du million d'entrées. La ville de Neuilly-sur-Seine décide de le programmer dans une de ses salles de cinéma.
Au total, le film a dépassé 2,5 millions d'entrées en France, se classant ainsi parmi les 21 films de l'année 2009 (dont six films français) qui ont dépassé deux millions d'entrées.
 
Lors du premier plan, au tout début du film, on peut entendre Sami décrire sa ville Chalon-sur-Saône. Il s'agit en réalité de la ville de Poissy, dans les Yvelines, précisément sur les berges de la Seine.
Puis pendant le reste de l'histoire, il est tourné a Neuilly-sur-Seine. Le lycée privé Saint Exupéry est en fait le lycée public Pasteur.

 

gare aux gaffes

Lors de la fête de Charles, On voit Elie Semoun devant le portail de la maison qui intercepte un jeune avec une cigarette. Quand il le lui prend, le joint est bien entamé mais lorsque la caméra change de plan, le joint devient plus long.
 
Lors de la scène où le père de Sami regarde la coupe du monde, le temps écoulé est d'environ 45 minutes, le plan suivant, le temps passe brusquement à 46 minutes et peu après il est de nouveau à 45 .
 
Encore lors de la scène où le père de Samy regarde le match de la coupe du monde 1998 (finale France Brésil), le jeune Samy porte un maillot de l'équipe de France de l'Euro 2008.
 

répliques cultes

CHARLES - Ma chambre, tu l'aimes ou tu la quittes !

SAMI - Moi mignon ? Je ressemble à l’autre baltringue des choristes !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×