DOUBLE JEU

Double Jeopardy
Etats-Unis
1999
Drame
1h45
date de sortie en France : 23 août 2006

Blockbuster Entertainment Award :
Meilleure actrice dans un film de suspence (Ashley Judd)
Nomination au prix du meilleur acteur dans un film de suspence (Tommy Lee Jones)
Nomination au prix du meilleur second rôle dans un film de suspence (Bruce Greenwood)
Nomination aux MTV Movie Award de la meilleure performance féminine (Ashley Judd)

avec
Benjamin WEIR (Matty à 4 ans)
Spencer Treat CLARK (Matty à 10 ans)
et Tommy Lee JONES (Travis Lehman) Ashley JUDD (Libby Parsons) Bruce GREENWOOd (Nick Parsons) Annabeth GISH (Angie Green)

le sujet

Victime d'une machination, Libby Parsons est injustement condamnée pour le meurtre de son mari.

N'ayant aucun moyen de prouver son innocence, elle confie son fils Matty à sa meilleure amie, Angela Green.
Quelques semaines plus tard, en parlant à son fils par téléphone, elle l'entend interpeler son père, Nick. Elle comprend alors qu'elle a été délibérément piégée par son mari, toujours en vie.


Sur les conseils d'une co-détenue, ex-avocate, elle prépare alors sa vengeance pour sa sortie de prison, en s'appuyant sur une interprétation de la loi qui interdit à une même personne d'être jugée deux fois pour les mêmes faits, dans ce cas précis, le meurtre de son mari.

le réalisateur

Bruce BERESFORD est né le 16 août 1940 à Sydney, en Australie.
Il débute sa carrière comme producteur en 1967, mais seul Un Anglais sous les tropiques (1994) est distribué en France.

C'est dès 1972 qu'il écrit ses propres scénarios, qu'il réalise lui-même.
Après quelques inédits sortent
Héros ou salopards (1980, en compétition au Festival de Cannes et Nomination à l'Oscar de la meilleure adaptation), Tendre Bonheur (1983, en compétition au Festival de Cannes, 
Nomination au Golden Globe et Nomination à l'Oscar du meilleur réalisateur), et surtout Miss Daisy et son chauffeur (1989, en compétition au Festival de Berlin, Nomination au BAFTA Award du meilleur film et du meilleur réalisateur).
Après Double jeu, Bruce réalise deux films et un téléfilm qui restent inédits en France.

les enfants

Il s'agit du seul film de Benjamin WEIR.

Pour la filmographie de Spencer Treat CLARK, se connecter au lien concernant L'incroyable histoire de Winter le dauphin.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×