DE BRUIT ET DE FUREUR

France
1987
Drame

1h35
date de sortie : 1er juin 1988

Protection-des-mineurs-16.gif

Nomination au César du meilleur espoir masculin (François Negret)

avec
Vincent GASPERITSCH (Bruno)

et François NEGRET (Jean-Roger) Bernard-Pierre DONNADIEU (Le père de Jean-Roger) Fabienne BABE (la prof de français)
 

le sujet
8d60e4857e55.jpg
Jeune adolescent orphelin de mère, Bruno vient habiter
Bagnolet et se retrouve confronté, par le biais d'une amitié avec Jean-Roger, autre adolescent du quartier, à un tissu social en pleine décomposition :
violence, délinquance précoce, échec scolaire, parents irresponsables...

le réalisateur

Professeur de français pendant plus de vingt ans dans un collège de banlieue, Jean-Claude  BRISSEAU s'est fait virer de l'éducation nationale à la suite de la sortie de ce film, son troisième pour le cinéma.
Il s'en fout, il vit de ses deux passions : le cinéma et la sexualité féminine.
Il a acquis une reconnaissance internationale à la sortie de son film Noce blanche (1989).
En décembre 2005, Jean-Claude a été condamné à un an de prison
avec sursis et 15.000 euros d'amende pour le harcèlement sexuel de deux actrices, à qui il avait demandé d'accomplir des actes érotiques lors d'auditions pour son film Choses secrètes. Cette histoire constitue d'ailleurs la trame de son film suivant,
Les Anges exterminateurs.
En 2007, il est entendu par la justice en tant que témoin assisté pour deux viols, mais il est sorti libre et sans être mis en examen.

C'est lui qui a offert son premier rôle pour le cinéma à Vanessa Paradis, récompensé par un César. 

les enfants
db183a829770.jpg
Seul film pour Vincent GASPERITSCH.

les commentaires

A la même époque, François NEGRET était à l'affiche de
Au revoir les enfants.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×