3 ENFANTS DANS LE DESORDRE

France
1966
Comédie dramatique
1h30

avec
Jean-François MAURIN (Noël)
et André BOURVIL (Eugène Laporte) Jean LEFEBVRE (Fernand Gauthier) Gérard LARTIGAU (Roger Martin) Uta TAEGER (Zoé Duchemin)

le sujet

Victime de concurrents qui le font arrêter pour haute trahison, l'honnête entrepreneur de travaux publics Eugène Laporte se retrouve en prison.
Sans enfants, il risque de se voir confisquer ses biens.
Le seul moyen de se sortir d'affaire est qu'il reconnaisse officiellement trois enfants nés de père inconnu. Grâce à eux, il préservera les trois quarts de son patrimoine.

Son ami Fernand, lui découvre trois beaux spécimens : deux garçons, Noël et Roger et une fille, Zoé.
A peine la reconnaissance signée, l'innocence d'Eugène est prouvée et il est libéré, mais sa progéniture est là, fort encombrante et pourvue de mères envahissantes.

 le réalisateur

 De son vrai nom Léon Gabriel Paul Joannon, Léo JOANNON est né le 21 août 1904 à Aix-en-Provence.
Il commence sa carrière de réalisateur en 1930. Il tournera sucessivement avec Simone Simon (Durand contre Durand, 1931), avec Danielle Darrieux (Quelle drôle de gosse, 1935 et Caprices, 1942), avec Raimu et Pierre Brasseur (Vous n'avez rien à déclarer ?, 1937), avec Edwige Feuillère (L'émigrante, 1940 et Lucrèce, 1943).
Réalisateur fidèle, Léo signera quatre films avec Pierre Fresnay, deux avec Annie Girardot (L'homme aux clefs d'or, 1956 et Le désert de Pigalle, 1958), deux avec Bourvil (dont Les Arnaud, (1967), qui sera son dernier film)
Léo est mort le 28 mars 1969 à Neuilly-sur-Seine.

les enfants

Jean-François MAURIN est né le 21 juin 1957 à Toulouse.
Fils de la comédienne Mado Maurin, le jeune garçon fait très tôt partie d'une sorte de troupe familiale baptisée par le métier "Les petits Maurin", comprenant ses frères Jean-Pierre Maurin (1941-1996), Yves-Marie Maurin (1944-2009), Patrick Dewaere (1947-1982), Dominique Collignon-Maurin (né en 1949) et Marie-Véronique Maurin (née en 1960).
On les retrouvera dans nombre de films, téléfilms, dramatiques et feuilletons télévisés de l'ORTF, mais aussi des pièces de théâtre et à la radio durant les années 1960 et 1970.
Jean-François fait ses débuts à l'âge de sept ans, sous le nom de Jean-François Maurin, au TNP dans En attendant Godot de Samuel Beckett puis joue à La Cartoucherie de Vincennes, au théâtre de l'Œuvre et au Café de la gare.

Sous le nom de Jean-François Vlérick, il se tourne vers le doublage, prêtant notamment sa voix à Michaelangelo dans la trilogie de films des Tortues Ninja, à Numéro 5 dans Short Circuit, à Martin Short dans L'aventure intérieure et Mars attacks !, ainsi que Brad Dourif dans Le Seigneur des Anneaux.
Metteur en scène et militant artistique en faveur de l'action culturelle, Jean-François intervient en milieu scolaire et organise divers stages et cours.

les commentaires

Le tournage s'est déroulé dans les studios de Saint-Maurice, à Rungis et à l'aéroport de Paris pour les extérieurs. 

La chanson du film est interprétée par Bourvil et Gaby Verlor.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.