UN SINGE EN HIVER

33485.jpg

France 
1961
Comédie dramatique
1h39
date de sortie : 11 mai 1962

avec
Sylviane MARGOLLE (Marie Fouquet)
et Jean GABIN (Albert Quentin) Jean-Paul BELMONDO (Gabriel Fouquet) Suzanne FLON (Suzanne Quentin) Gabrielle DORZIAT (Mme Victoria)

le sujet
rolbenzaken-vip-blog-1351337474.jpg
En juin 1944, Albert Quentin, ancien fusilier-marin en Chine, tient, avec sa femme Suzanne, l'hôtel Stella dans le village de Tigreville, sur la côte normande aux environs de Deauville.

Il se laisse souvent aller à trop boire. Lors d'un bombardement en juin 1944, il promet à Suzanne de ne plus boire si l'hôtel échappe à la destruction ; promesse tenue.
images.jpg
Quinze ans plus tard, débarque Gabriel Fouquet, publicitaire. Il vient voir sa fille Marie pensionnaire à Tigreville.

large_670675.jpg
Les deux hommes, qui n'ont pas « le vin petit ni la cuite mesquine », vont connaître deux jours d'évasion grâce à l'ivresse. 

le réalisateur

Pour la biofilmographie de Henri VERNEUIL, se connnecter à ce lien.

les enfants
230fee2270d9b835e795cbc88dbee9c20b00a79e.jpg
Sylviane MARGOLLE est née le 3 octobre 1950 à Paris.

C'est à la télévision que l'on se souvient d'elle, notamment dans Cosette, où elle joue le rôle titre, et dans la série à succès Le Trésor des 13 maisons, aux côtés d'Achille Zavatta (1961).
Ensuite, elle se spécialise dans la post-synchronisation, avant de partir aux Etats-Unis où elle se marie.
On ne compte plus le nombre d'actrices auxquelles Sylviane a prêté sa voix. On retiendra Sissy Spacek (Carrie au bal du diable), Jamie Lee Curtis (Halloween - La nuit des masques) , Melissa Sue Anderson (La Petite Maison dans la prairie), Cheryl Ladd (Drôles de dames).
Sylviane est décédée le 12 juillet 2005 à Long Island, aux Etats-Unis, à la suite d'une opération qui s'est mal terminée.

les commentaires

Le roman d'Antoine Blondin Un singe en hiver avait reçu le prix Interallié en 1959.

C’est la seule fois où Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo sont réunis à l’écran.

Le film a été tourné durant l'hiver 1961-1962, sur la côte normande, notamment à Villerville, qui y apparaît sous le nom deTigreville, à Trouville-sur-mer, à Deauville et à Houlgate.

Dans la scène du flamenco chez Esnault, Belmondo ne danse pas, il est doublé pour les gros plans par un danseur espagnol. Le montage soigné permet difficilement de s'en rendre compte. Par contre, la scène de la corrida avec les voitures est exécutée par Bébel.

Henri Verneuil est présent dans le film au moment où son nom apparait à l'écran au générique : il est l'officier allemand qui monte l'escalier. Il est également et comme souvent la « voix » du haut-parleur de la gare.

Les assistants d'Henri Verneuil ont pour nom Claude Pinoteau et Costa-Gavras.
 
En 2012Villerville célèbre le 50e anniversaire du tournage par diverses manifestations (projections, expositions, conférences...). Le village est décoré avec les portraits des deux principaux acteurs.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.