LE CHATEAU DE MA MERE


France
1989
Comédie dramatique
1h38

date de sortie : 26 octobre 1990

avec
Julien CIAMACA (Marcel)
Victorien DELAMARE (
Paul)
Joris MOLINAS (
Lili des Bellons)
Julie TIMMERMAN (
Isabelle)

et Philippe CAUBERE (Joseph) Didier PAIN (Oncle Jules) Jean ROCHEFORT (Loïs de Montmajour, le père d'Isabelle) Jean CARMET (le garde)

le sujet


Les Pagnol prennent l'habitude de retourner tous les week-ends dans leur maison familiale, au coeur des collines chères à leur fils, Marcel.
Grâce au garde Bouzigue, un ancien élève de Joseph, qui lui a prêté une clé, la famille coupe à travers les propriétés où sont les châteaux.
L'été suivant, Marcel rencontre l'amour en la personne d'Isabelle.
 

le réalisateur

Egalement acteur et producteur,  Yves ROBERT a signé de nombreux films à succès. Pour mémoire, citons La guerre des boutons (1961), Le grand blond avec une chaussure noire (1972), Un éléphant, ça trompe énormément (1976).
Ce film, suite de La gloire de mon père, a été tourné simultanément.

 

les enfants

Julien CIAMACA (à droite) et Victorien DELAMARE (à gauche) reprennent leur rôle de La gloire de mon père.
Pour leur filmographie, se connecter au lien les concernant.

 

 

 

 

 

 

 

Julie TIMMERMAN incarne la douce et troublante Isabelle.
Formée à l'école "Studio-Théâtre" d'Asnières et à "L'école de Chaillot", elle a tourné par la suite dans Le bal des casse-pieds du même Yves Robert, puis Touristes? Oh yes ! de Jean-Pierre Mocky.
Elle officie
aujourd'hui à la radio et au théâtre ou elle a joué du George Sand, du Sade et du Lope de Vega.

les commentaires

Le scénario a été tiré des livres  Le Château de ma mère et Le temps des secrets.

Le château en question porte le nom de Château de la Buzine. Marcel Pagnol l'a acquis en 1940 pour en faire un lieu consacré au cinéma.
De nos jours, ce château appartient à la ville de Marseille qui le rénove, pour en faire un centre international consacré au cinéma provençal.


garre aux gaffes 

Aux vacances de Pâques, lorsque Tante Rose arrive, son bébé est réveillé. Plan suivant, il dort sur le bras gauche de sa mère, puis sur son bras droit au plan d'après.

On voit un superbe extincteur moderne accroché dans un tramway de 1904.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.