BLUES BROTHERS 2000


Etats-Unis
1997
Comédie musicale
2h03
date de sortie en France : 20 mai 1998

avec
J. Evan BONIFANT (Buster Blues)
et Dan AYKROYD (Elwood Blues) John GOODMAN (Mighty Mack McTeer)

le sujet
18 ans ont passé.

Elwood Blues sort de prison. Personne ne lui a appris la mort de son frère Jake.Après cette annonce, il est pris en charge par Matara, envoyée par Willie Hall, son ancien batteur.
Il retrouve la mère
supérieure Mary Stigmata qui lui apprend la mort de Curtis, que celui-ci a eu un fils — qu'elle lui interdit d'aller voir — et lui confie l'éducation d'un jeune garçon nommé Buster.

le réalisateur

Egalement acteur, producteur de cinéma et scénariste, John LANDIS est né le 3 août 1950 à Chicago.

Il a réalisé le célèbre clip Thriller (1984), de Michael Jackson. Les deux hommes avaient alors développé des liens d'amitié qui ont perduré dans le temps puisqu'en 1991, ils se retrouvaient pour le clip Black or White.
John a commencé sa carrière au cinéma en 1973. Citons pour mémoire The Blues Brothers (1980),
Un fauteuil pour deux (1983), le prologue et le premier épisode de La quatrième dimension, Le Flic de Beverly Hills 3 (1994).
John a également signé des épisodes de la série Masters of Horror.

les enfants

J. Evan BONIFANT est né le 19 août 1985 à Virginia Beach aux États-Unis.
Egalement connu sous le nom de Evan Bonifant ou James Evan Bonifant, cet acteur a débuté sur le petit écran en 1993. Quand il est choisi pour rejoindre les célèbres Blues Brothers, il a déjà deux films à son actif dont seul Les 3 ninjas contre-attaquent (1994)  est sorti en salles. J. Evan a d'ailleurs été nommé aux Young Artist Award pour son rôle dans ce film.

les commentaires

 Il s'agit de la suite du film The Blues Brothers, sorti en 1980 et également réalisé par John Landis.

Blues Brothers 2000 se trouve dans le livre Guinness des records en tant qu'œuvre cinématographique comportant le plus de crash de voitures.
Il a été détroné en 2009 par G.I. Joe.

Après le générique final, on peut voir une prestation de James Brown qui chante Please, Please don't go.

B.B. King, Eric Clapton, James Brown et  Aretha Franklin, parmi tant d'autres, viennent pousser la chansonnette dans le film. 

A noter que J. Evan Bonifant, Dan Aykroyd et John Goodman ne se font pas doubler, ni pour le chant, ni pour l'interprétation de la musIque.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×