LES AMITIES PARTICULIERES

France
1963
Drame psychologique
1h40

date de sortie : 4 septembre 1964

Sélectionné pour le Festival de Venise

avec
Didier HAUDEPIN (
Alexandre Motier)
Francis LACOMBRADE (Georges de Sarre)
François LECCIA (Lucien Rouvère)

et Louis SEIGNER (Père Lauzon) Michel BOUQUET (Père de Trennes)

le sujet
m1149_04.jpg
Georges, 14 ans, arrive dans l'internat catholique St. Claude, régi d'une main de fer par les bons pères.
Il se sent attiré par Lucien Rouvère, un de ses camarades de classe.
 
Mais un jour, à la chapelle où ils communient, il fait la connaissance  d'Alexandre Motier, un élève de la classe des petits et âgé de douze ans et demi.
m1149_01.jpg
Or, les pères ne voient pas d'un bon oeil ce genre de relations. Les deux amis sont donc obligés de se voir en cachette.

le réalisateur

Jean DELANNOY est né le 12 janvier 1908 à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis).
Ce cinéaste connut le succès, notamment avec Pontcarral, colonel d'empire (1943), et L'éternel retour (1943), avec la collaboration de Jean Cocteau.
Plus tard, Jean réalise La symphonie pastorale (1946), La princesse de Clèves (1961), Maigret tend un piège (1958).
Puis il se tourne vers la télévision dès 1976.
Jean est mort centenaire, le 18 juin 2008 à Guainville.

les enfants

Là se présente une erreur de casting :
Francis LACOMBRADE (à droite), malgré son talent, fait beaucoup trop vieux pour le rôle. Il s'agit d'ailleurs de son seul film.


Didier HAUDEPIN
(à gauche) est né le 15 août 1951 à Paris. Frère aîné de l'actrice Sabine Haudepin, il débute à neuf ans dans Moderato Cantabile.
Il s'est fait connaître par plusieurs rôles d'enfant ou de préadolescent, notamment dans Les amitiés particulières ou, au théâtre, dans La Ville dont le prince est un enfant (1967) d'Henry de Montherlant.
Ces rôles lui valurent, pendant son adolescence, une popularité auprès d'un public homosexuel dont il ne fit jamais partie.

A la fin des années 1960, Didier fait des études littéraires.
Acteur jusqu'en 1978, il a monté Bloody Mary Productions, et est passé à la réalisation depuis 1979.
Dans sa filmo, notons Elsa, Elsa ! (1985), d'inspiration autobiographique, et Le Plus Bel Âge (1995).


Pour la filmographie de François LECCIA, se connecter à ce lien.

les commentaires

Le film est une adaptation du roman de Roger Peyrefitte.

Le film a été tourné à l'abbaye de Royaumont et dans la cathédrale de Senlis.
Le tournage dura seulement six semaines.

Lors de sa sortie en salles, le film fut estampillé "premier film français sur l'homosexualité" et interdit au moins de 18 ans. Aujourd'hui, il est tout public.

les affiches du film à l'étranger

                                                                                                      Etats-Unis

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×