ALI ZAOUA prince de la rue

Maroc
2000
Drame
1h40

date de sortie en France : 21 mars 2001 

Prix du public au festival d'Amiens
Festival du film méditerranéen de Bruxelles
10 récompenses thématiques et régionales


avec
Mounïm KBAB (Kwita)
Mustapha HANSALI (Omar)
Hicham MOUSSOUNE (Bourbker)

et Saïd TAGHMAOUI (Dib, le chef de bande)

le sujet


Ali, Kwita, Omar et Boubker sont des enfants des rues au Maroc.
Depuis qu'ils ont quitté Dib et sa bande, ils habitent sur le port.
Ali n'a qu'une seule ambition: partir. Il veut devenir marin et faire le tour du monde à la recherche de L'île aux deux soleils.


Mais, dans un affrontement avec la bande de Dib, Ali est tué d'une pierre sur la tête. Ses amis décident alors de l'enterrer comme un prince.

le réalisateur

Nabil AYOUCH, d'origine marocaine, est né le 1er avril 1969 à Paris.
Après des cours de théâtre et de mise en scène chez Sarah Boréo et Michel Granvale, il débute comme assistant réalisateur et réalise à partir de 1992 des spots publicitaires.
En 1997, et après avoir tourné trois courts métrages, Nabil réalise son premier long, Mektoub, sélectionné pour représenter le Maroc aux Oscars.
Ali Zaoua prince de la rue est son second film.

Entre 2000 et 2003, Nabil crée le Prix Mohamed Reggab qui récompense les meilleurs scénarios, et produit huit premiers courts métrages de jeunes talents.
Nabil a déjà été récompensé par le prix oecuménique au festival du cinéma du monde à Montréal, le premier prix au festival du cinéma africain à Khouribga, les prix du dialogue et du scénario et le grand prix au festival national marocain du cinéma.

les enfants

Il s'agit du seul rôle des jeunes acteurs du film.

les commentaires 

 Tous les enfants acteurs et figurants du film sont issus des enfants des rues de Casablanca, avec l'aide de l'association Bayti qui leur vient en aide.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.